airqualityChaque jour, une personne inhale en moyenne 20,000 litres d’air.  Les activités humaines libèrent  des substances dans l’air et plusieurs de celles-ci sont nocives autant à l’humain qu’aux plantes et aux animaux.  Cette pollution atmosphérique prend la forme de gaz et de particules.  Ces gaz, tels que le dioxyde de souffre, le monoxyde de carbone et l’oxyde d’azote sont surtout dus à la combustion des carburants fossiles et aux vapeurs chimiques émanant des produits que nous fabriquons. Les gaz d’échappement provenant des voitures, des maisons (incluant les foyers) et des industries sont aussi une source majeure de particules.

L’air est également vital pour maintenir et faire circuler la chaleur autour de la terre.  Les activités humaines produisent des gaz à effet de serre tels que le dioxyde de carbone et le méthane, qui emprisonnent la chaleur dans l’atmosphère.  Ce surplus de chaleur perturbe plusieurs écosystèmes et altère le mouvement thermique normal dans l’atmosphère.  Ce phénomène est responsable des températures extrêmes et irrégulières que nous connaissons depuis plusieurs années.

Dans cette section, vous trouverez des renseignements sur la façon de réduire la pollution causée par nos activités de tous les jours.