Environnementale

Environ 60 % des dépenses énergétiques des maisons est consacré au chauffage. Cela peut facilement représenter plus de 1 000 $ pour une résidence moyenne. Il est souvent possible d’améliorer l’efficacité énergétique de votre système de chauffage à moindre coût, et ce, peu importe la source d’énergie qui l’alimente.

Voici quelques conseils simples en matière de chauffage qui pourraient augmenter les performances de votre système.

Fermez les rideaux durant la nuit  et ouvrez-les le jour
Pendant l’hiver, ouvrez les rideaux durant la journée afin que les rayons du soleil puissent réchauffer votre maison. À l’inverse, dès que la nuit tombe, la fermeture des rideaux permet de réduire les pertes de chaleur.

Dépoussiérez votre système à air chaud
La poussière est l’ennemi des systèmes à air chaud. Nettoyez bien les filtres à air ainsi que les bouches d’alimentation et de retour. Époussetez l’intérieur de l’appareil avec un aspirateur. Après quelques années d’usage, essuyez le ventilateur pour redonner toute sa vigueur au transport de l’air chaud vers les pièces de la maison.

Surveillez la rouille et purgez votre système à eau chaude
Lorsque vous apercevez de la rouille sur la chaudière ou la tuyauterie, communiquez avec le service d’entretien, car cette oxydation peut entraîner des fuites. N’oubliez pas de purger les radiateurs de leur air au début de chaque saison de chauffage.

Surveillez la flamme de votre brûleur à mazout
En vérifiant de temps à autre la pointe de la flamme du brûleur par la fenêtre d’inspection, vous pourrez constater son efficacité et diminuer l’accumulation de suie. Elle doit être jaune vif et ne pas dégager de fumée; sinon, un réglage par un spécialiste s’impose. Celui-ci fera un test de combustion avec vérification du rendement afin de bien ajuster le brûleur. Vous économiserez ainsi du carburant et diminuerez l’impact sur l’environnement. Une modernisation peut aussi s’avérer nécessaire.

Faites nettoyer votre appareil de chauffage à combustion
En procédant au nettoyage de votre appareil à combustion (gaz ou mazout) immédiatement après la saison de chauffage, les dépôts accumulés sont plus faciles à déloger que lorsque l’humidité et le temps les ont rendus visqueux. Confiez toujours le réglage des brûleurs à un spécialiste.

Faites évaluer vos besoins en matière de chauffage
Si vous devez changer votre système de chauffage, assurez-vous que votre entrepreneur ne remplace pas seulement l’appareil existant par un système de même capacité, car les équipements de plus de 25 ans sont généralement deux fois trop gros. Il doit donc évaluer la charge de chauffage qu’exige votre demeure. Pour comparer les performances des appareils, consultez l’étiquette ÉnerGuide.

Source: Agence de l’efficacité énergétique du Québec

L'énergie joue un rôle important dans notre environnement, dans notre économie et dans notre vie de tous les jours. Il est évident que nous devons en tenir compte dans notre vision d'une collectivité durable. En faisant des choix judicieux à petite échelle, nos citoyens et notre communauté peuvent contribuer à créer un changement positif et durable à grande échelle. Plusieurs de ces choix concernent l'efficacité énergétique. Il y a deux points majeurs à considérer lorsqu'on parle d'efficacité énergétique : les habitudes de vie et les produits utilisés.

En premier lieu, la façon dont vous vous servez des produits consommateurs d'énergie dans votre vie de tous les jours affecte grandement votre consommation énergétique. Des comportements tels que de laisser vos lumières allumées toute la nuit ou de régler la luminosité de votre écran d'ordinateur à son maximum contribuent à augmenter votre consommation d'énergie. Le développement et le maintien de bonnes habitudes de consommation énergétique permettent d'économiser en plus de contribuer à créer une communauté écoresponsable.

De plus, les produits consommateurs d'énergie que vous choisissez ont un impact significatif sur votre consommation d'énergie globale. En les remplaçant par des produits écoénergétiques, tels que des lampes fluorescentes compactes, ou en choisissant des matériaux d'isolation supérieurs pour votre nouvelle maison, vous développerez un style de vie écoresponsable, tout en réduisant votre compte d'électricité.

Chaque geste compte!


Règlement sur l'utilisation des pesticides

Pesticides 300La Ville de Beaconsfield applique une réglementation concernant l’utilisation des pesticides sur son territoire. Les pesticides sont des produits nocifs dont l’utilisation est susceptible de représenter un risque pour la santé et d'entraîner la contamination de l’eau, de l’air et des sols. Il importe de prendre les mesures nécessaires pour en limiter leur utilisation. Cependant, lorsqu’il est essentiel d'utiliser les pesticides, cela doit être fait dans le respect de la santé des citoyens et de l’environnement.

 

À Beaconsfield, il est interdit d’utiliser et d’appliquer des pesticides à l’extérieur des bâtiments. 

Par contre, le Règlement BEAC-114 adopté à l’unanimité à la séance du Conseil de juin 2017 prévoit certaines exceptions, telle que l’utilisation de pesticides à faible impact. 

 
Produits autorisés à faible impact 
Ces produits sont peu dommageables pour l’environnement et la santé humaine lorsqu’ils sont utilisés adéquatement. Il est important de respecter les directives d’application prévues sur les fiches signalétiques et sur l’étiquette des produits. Considérez toutefois les autres méthodes de contrôle avant d’entreprendre un traitement aux pesticides (voir la section pelouse écologique sur le site internet).

*Néonicotinoïdes: Notez que depuis juin 2017, il est désormais strictement interdit d’utiliser les pesticides de la famille des Néonicotinoïdes sur le territoire de la Ville de Beaconsfield. Ces pesticides ont été déterminés comme toxiques pour les insectes, notamment les abeilles. 

  


Enregistrement des entrepreneurs appliquant des pesticides sur le territoire de Beaconsfield

registration formUn certificat d’enregistrement annuel est requis pour chaque entrepreneur qui effectue une application de pesticides dans les limites de la Ville de Beaconsfield. Pour obtenir ce certificat, veuillez remplir le formulaire et retourner les documents demandés ci-dessous au service des Travaux publics. 

 Vous devez remplir une demande contenant les renseignements et documents suivants :

  • Le nom, prénom, adresse, numéro de téléphone et adresse courriel du propriétaire de l’entreprise ;
  • Une photocopie lisible des permis du ministère de l’Environnement du Québec détenus par votre entreprise selon la Loi sur les pesticides, pour chaque classe de pesticide utilisé;
  • Une photocopie lisible des certificats des utilisateurs à votre emploi ayant un certificat de compétences émis par le ministère de l’environnement du Québec selon la Loi sur les pesticides;
  • Une preuve d’assurance responsabilité civile et professionnelle de 2 000 000 $;
  • La marque, modèle, année, numéro de plaque et copie du certificat d'immatriculation de tout véhicule routier à être utilisé par l'entrepreneur sur le territoire de la Ville;
  • La liste de tous les pesticides incluant les pesticides de synthèse et à faible impact que vous avez actuellement en réserve ou que vous prévoyez utiliser cette année;
  • Payer les frais de 50 $. Les modes de paiement sont comptant, par chèque ou par carte débit.
 

Pour connaitre la liste des entrepreneurs enregistrés à la Ville, veuillez communiquer avec l’inspecteur au  Travaux publics au 514 428-4500

VEUILLEZ CONSULTER LE REGLEMENT CONCERNANT L’UTILISATION DES PESTICIDES

Si, par la suite, nous constatons une violation à ces règlements, un constat d'infraction sera immédiatement émis. Toute infraction est passible d'une amende maximale de 4 000 $ pour chaque infraction.

Téléchargez le formulaire de demande de certificat d'enregistrement annuel (PDF) 

  

checkMarksPermis temporaire d'application

En cas d'infestation majeure, un permis temporaire d’application de pesticides peut-être demandé à la Ville. Communiquez avec le service des Travaux publics au 514 428-4500 et un inspecteur ira sur place évaluer la situation. L’inspecteur pourra émettre un permis valide pour 10 jours à compter de sa date d'émission. Les infestations majeures incluent la présence d'insectes, moisissures ou autres agents nuisibles, à l'exception des mauvaises herbes, s'étalant sur plus de 50% d'un terrain ou sur plus de 5 m2 d'une aire de jardin. Les infestations doivent représenter une menace à la sécurité, à la santé humaine, à la survie des arbres et arbustes ou à la vie animale. Le propriétaire devra remplir le formulaire requis et payer les frais mentionnés dans le Règlement sur les tarifs pour l’obtention du permis. 

Un propriétaire qui omet de se procurer un permis temporaire avant de procéder à l’application de pesticides sur son terrain se rend passible d’un constat d’infraction.