QU’EST CE QUE L’HERBICYCLAGE ET LE FEUILLICYCLAGE

L’herbicyclage consiste à laisser l’herbe coupée sur le sol lorsque nous tondons nos pelouses.

Comment herbicycler?

  • Maintenez la hauteur du gazon à environ 8 cm, excepté pour la première et la dernière tonte, où il est préférable de le raser à 5 cm
  • Minimisez les arrosages, sauf si vous avez une nouvelle pelouse
  • Arrachez les pissenlits à la main ou tondez-les avant que les fleurs ne se transforment en graines


Le feuillicyclage consiste à tondre les feuilles sur le terrain et à les laisser au sol.

Comment pratiquer le feuillicyclage

  • Passez la tondeuse sur les feuilles sèches, dès qu'elles commencent à tomber
  • Tondez les feuilles fréquemment. Si trop de feuilles s’accumulent sur votre terrain, cela pourrait endommager votre gazon
  • Réduisez la hauteur des dernières tontes de pelouse à 5 cm
  • Utilisez idéalement une tondeuse-déchiqueteuse

Mise en garde : ne pas feuillicycler les feuilles à tâche goudronneuse. En disposer à la collecte des résidus verts.

Cette pratique demeure la façon la plus écologique de gérer les feuilles mortes et elle réduit votre empreinte environnementale.

Idéalement, il est important de passer régulièrement la tondeuse sur les feuilles mortes et sèches afin d’optimiser les effets.

Les bienfaits de l’herbicyclage et du feuillicyclage

Il y a 6 bonnes raisons!

  • Pour l'environnement : les rognures de gazon enfouies sont une importance source de méthane (CH4), un puissant gaz à effet de serre. En les laissant sur votre terrain, vous réduisez les émissions liées au transport
  • Pour économiser sur l'achat d'engrais : la décomposition de l'herbe coupée remet les éléments nutritifs fertilisants dans le sol
  • Pour humidifier la pelouse : laisser le gazon coupé au sol humidifie le terrain, car l'herbe est constituée d'eau à 90 %. Parc conséquent, cela réduit les besoins d'arrosage et le risque de sécheresse.
  • Pour fortifier la pelouse : la décomposition de l'herbe coupée nourrit les micro-organismes bénéfiques à la santé du sol, favorisant notamment la décomposition du chaume
  • Pour réduire le volume de vos déchets, ce qui réduit d'autant la pollution reliée à l'enfouissement sanitaire

Pour vous :

  • Diminue les risques de maladies potentielles de votre pelouse et protège votre sol de la sécheresse.
  • Améliore la qualité de votre pelouse. Les rognures de gazon laissées sur le sol fournissent à votre pelouse un engrais naturel et de l'eau
  • Représente une économie sur les dépenses d'engrais et d'arrosage. L'herbicyclage est un bon moyen de fertiliser votre pelouse sans frais
  • Pour économiser du temps en évitant les corvées de ramassage et d'ensachage du gazon et des feuilles

Quelques mythes sur l'herbicyclage et le feuillicyclage

  • Les résidus laissés sur place nuisent à l'apparence visuelle de la pelouse.
    Les résidus ne sont pas visibles sur la pelouse si la tonte est réalisée dans de bonnes conditions et que les résidus ne sont pas trop longs.

  • Laisser les résidus sur place favorise la présence de feutre (chaume).
    L'herbicyclage ne favorise pas la présence de chaume puisque les résidus sont décomposés rapidement par les bactéries et les champignons du sol.

  • Les résidus se retrouveront partout dans la piscine et dans la maison.
    Les résidus se décomposent rapidement et disparaissent dans les 24 à 48 h après la tonte.

  • Les résidus laissés au sol causent des dégâts à la pelouse.
    Si l'on ne coupe pas plus du tiers du brin de pelouse à la fois, les résidus se décomposeront rapidement et la pelouse ne sera pas étouffée.

 

Les bienfaits de l’herbicyclage et du feuillicyclage