fbpx

Nouvelles & FAQ

Toute nouvelle construction ou tout projet d'agrandissement d'une résidence existante doit être approuvé par le Conseil municipal. En premier lieu, un plan en perspective montrant le projet proposé ainsi qu'un plan du site doivent être soumis à la division Urbanisme et permis qui les acheminera au Comité consultatif d'urbanisme. En second lieu, le Comité recommandera au Conseil d'approuver ou de rejeter le projet. Si le projet est approuvé, la division Urbanisme et permis pourrait émettre le permis.

En s'adressant à la division Urbanisme et permis du Service de l'aménagement urbain et patrouille municipale. Cependant, seul le propriétaire peut obtenir une copie des plans de sa maison moyennant des frais minimaux.
En soumettant une demande à la division Urbanisme et permis. Dans le cas de nouvelles constructions, après avoir obtenu l'approbation du Conseil mais préalablement à l'émission d'un permis de construction, deux copies des plans complets, signés et estampillés par un architecte, un ingénieur ou toute personne autorisée à cette fin par la loi, ainsi qu'une copie d'un certificat de localisation, doivent être déposées en vue de leur approbation avant l'émission d'un permis de construction. Pour toutes les autres demandes, telles que l'installation d'une clôture ou la réfection de revêtement d'un accès au stationnement, etc., le dépôt de certains documents sera exigé. Les responsables du service vous indiqueront lesquels ainsi que le coût des divers permis.
Certains travaux à l'intérieur ou à l'extérieur exigent un permis émis par la division Urbanisme et permis. Il est donc fortement recommandé de communiquer avec ce service avant d'entreprendre des travaux. Par exemple, un permis est exigé pour installer une clôture, une galerie, une thermopompe, une remise ou une piscine.

La Ville de Montréal nous informe qu’une légère différence peut être dénotée dans l’odeur et le goût de l'eau potable provenant de l’usine de production de Pointe-Claire qui dessert le territoire de Beaconsfield.Cette situation épisodique est due à la présence d'algues dans le fleuve. La croissance des algues est maximale lorsque la température de l’eau est plus élevée, comme en cette période estivale. Un traitement approprié est appliqué pour éliminer les algues de l'eau potable, mais un goût terreux peut persister le temps de renouveler l'eau qui circule.Il est important de noter que la situation actuelle ne représente aucun danger pour la santé. L’odeur et le goût de l’eau peuvent être atténués en plaçant des pichets au réfrigérateur.Info : montreal.ca