Premiers contrats de bail :

Procès-verbal de 1910

armoirieArmoiries (Analyse ayant servi à la conception des armoiries de la ville de Beaconsfield, Québec, Canada) :

  • Le blason : Le design fait allusion aux armes parlantes en employant le nom de Beaconsfield
  • L’emblème : Le château fut conservé du premier insigne officiel.  C’est une adaptation de l’emblème du Très Honorable benjamin Disraeli, compte de Beaconsfield, d’après qui la ville fut nommée.  La couronne canadienne est insérée pour symboliser qu’il s’agit d’une municipalité canadienne.

La devise : La devise FORTI NIHIL DIFFICILE, qui veut dire RIEN N’ EST DIFFICILE POUR LE BRAVE, a également été reprise de l’insigne prcédent.  C’était la devise du compte de Beaconsfield.

  • Le vert : La fertilité
  • La couronne royale : appuyée sur le cimier.
  • Blasonner : Interpréter les armoiries.

Texte tiré de Beaconsfield et Beaurepaire de Robert L. Baird et Gisèle Hall, 1998

Anciens maires et conseillers

Liste des archives du conseil détails...