Le 19 juin 2018 – Afin de garantir les meilleurs usages des accès publics au lac Saint-Louis pour les générations actuelles et futures, la Ville de Beaconsfield a reconduit les baux du Beaconsfield Yacht Club et du Lord Reading Yacht Club dans une vision d’avenir et de développement durable.
 
« Les accès publics aux bords de l’eau sont rares et constituent un joyau d’exception pour la population, encore plus pour une ville dans une zone urbaine. À Beaconsfield, nous avons cet immense privilège depuis plus de 200 ans. C’est une richesse que nous avons su préserver et que nous apprécions particulièrement. Nous voulons la maintenir et la bonifier au bénéfice de tous et en garantir la pérennité », explique le maire Georges Bourelle.
 
Les élus du Conseil municipal ont renouvelé les baux du Beaconsfield Yacht Club et du Lord Reading Yacht Club lors la séance ordinaire de juin dans une vision porteuse d’avenir afin d’en garantir un accès populaire, une mixité d’usages et un développement durable.
 
« Le Beaconsfield Yacht Club assure un accès aux plaisanciers qui est apprécié, sur un site d’exception qui appartient à la Ville depuis 1966. Ce site est important, car il garantit un accès à la navigation de plaisance, autant privée que publique. Il s’agit d’un service rare dans une ville, que nous préservons dans l’intérêt et au bénéfice de tous », rappelle le maire Bourelle. Le bail a été renouvelé pour 15 ans, avec une option supplémentaire de cinq ans.
 
Les plaisanciers s’y rendent pour pratiquer la voile sur le lac Saint-Louis. Le site donne accès à une baie protégée et en eau relativement profonde, adéquate pour la navigation à voile, légère et de plaisance. On y retrouve aussi une maison historique qui sert de pavillon d’accueil et de restaurant.
 
La Ville a également renouvelé le bail du Lord Reading Yacht Club, pour deux ans, afin de prendre le temps d’évaluer le meilleur usage et les améliorations demandées et nécessaires de l’offre de services dans le parc Centennial Hall Memorial, adjacent au club privé, tel que prévu au Programme triennal d’immobilisation adopté l’an dernier.
 
« Le Conseil profite de ce renouvellement pour en faire une opportunité idéale pour repenser nos actions à long terme afin de garantir les meilleurs usages, les meilleurs services et les meilleurs développements privés et publics au bénéfice de tous. En gestionnaires responsables, ce contexte nous procure une plus grande marge de manœuvre et nous permettra, de concert avec les résidents, de planifier un aménagement pour y renouveler notre offre, repenser les usages et satisfaire des nouveaux besoins, au bénéfice de notre population », rappelle le maire de Beaconsfield.