Le 28 janvier 2019 – La Ville de Beaconsfield est fière d’annoncer qu’elle participera au Projet d’électrification des camions et transports spécialisés municipaux – Volet Étude – (PéCTS) avec les villes de Nicolet, de Plessisville et de Varennes.  Mené par la Société d’innovation en environnement et YHC Environnement, les quatre villes contribueront à l’étude de faisabilité misant à évaluer les considérations techniques et financières sur l’électrification de la flotte municipale.
 
Le projet PéCTS permettra de développer des solutions pour électrifier les camions ou certaines de leurs composantes afin de réaliser une réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) d’au moins 20 % et de diminuer les impacts environnementaux liés au transport.
 
En plus de la réduction des GES dans l’identification de solutions, les bénéfices visés de cette étude comprennent la réduction des dépenses énergétiques, l’optimisation de la gestion des camions municipaux, le développement de nouvelles expertises régionales en matière d’électrification des transports, et une modernisation des véhicules de la flotte municipale.
 
« Les municipalités jouent un rôle central dans la protection du climat, car elles ont un impact direct ou indirect sur près de la moitié des émissions de GES du Canada. Pour Beaconsfield, il ne fait aucun doute que l’environnement est un enjeu important et qu'il va de soi d'encourager le développement de solutions technologiques visant à réduire l'empreinte écologique du transport. Grâce au projet PéCTS, cette collaboration entre municipalités québécoises nous permet de multiplier nos efforts dans cette démarche conjointe au bénéfice de nos communautés respectives », affirme Georges Bourelle, maire de Beaconsfield.
 
La réalisation du projet PéCTS se fait grâce au financement du programme Municipalités pour l’Innovation Climatique de la Fédération canadienne des municipalités (FCM). La FCM a versé une subvention de 95 440 $ pour le volet étude de ce projet.