Le 21 mai 2019 – Près de 70 personnes ont participé mercredi soir dernier au quatrième et dernier des ateliers créatifs du projet Imaginons L’ESPACE pour revitaliser le parc Centennial et la propriété Lord Reading, en visitant les lieux afin de bien en apprécier l’état, le potentiel et les aménagements possibles.
 
Cette soirée consultative a différé des trois autres ateliers créatifs car elle s’est déroulée sur le site même du parc Centennial et de la propriété Lord Reading. Les citoyens ont accompagné les membres du comité d’orientation dans un parcours pour découvrir les particularités des deux sites, leurs atouts, leurs attraits et leurs potentiels.
 
« Les participants ont été invités à apprécier l’état des installations, des bâtiments du Lord Reading, de la marina, de l’aménagement au bord de l’eau, de l’état général du parc, et se sont questionnés sur la meilleure façon de répondre aux besoins actuels et futurs de notre communauté pour cet espace public sur le lac Saint-Louis », explique le conseiller municipal Robert Mercuri, président du comité d’orientation.
 
Le potentiel des lieux a réjoui l’ensemble des participants tout en générant un constat général à l’effet que l’ensemble des lieux nécessite des interventions de tous ordres.
 
« Toute cette démarche pour redéfinir les usages du parc Centennial ainsi que de la propriété du Lord Reading émane autant des élus que de la population. Cet exercice populaire participatif trouve tout son sens dans ces constats », fait remarquer Robert Mercuri.
 
Le comité d’orientation est composé de neuf résidents aux expertises et expériences complémentaires et des élus Robert Mercuri et Karen Messier.
 
« La participation citoyenne a été au-delà de nos espérances. Nos résidents ont été impliqués, consciencieux et motivés. Cette implication citoyenne est une richesse à Beaconsfield qui permettra de définir les consensus à suggérer au conseil municipal », conclut Robert Mercuri.
 
Le comité d’orientation va maintenant travailler à rédiger un rapport d’orientation qui sera remis dans les prochaines semaines au Conseil et à l’administration pour étude. 
 
Pour plus de renseignements, cliquez ici.