Le 5 novembre 2019 – Parmi vingt-cinq municipalités canadiennes choisies, la Ville de Beaconsfield participera à un projet pilote intensif dans le cadre de la plus importante initiative mondiale sur le climat. 
 
La Ville aura accès à un réseau de municipalités de premier plan à travers le Canada qui ont adhéré à la Convention mondiale des maires pour le climat et l’énergie (CMM) afin de l’aider à réaliser ses priorités principales en matière de protection du climat. Au cours de la prochaine année, Beaconsfield bénéficiera des services de formation et de soutien technique ciblés à ses besoins ainsi qu’à des outils et des ressources. La participation de la Ville à ce projet pilote constituera une étape importante dans la mise en œuvre des trois plans d'action du projet i3P qui consiste à renforcer la résilience de notre communauté face aux impacts des changements climatiques. Ces trois plans sont : le Plan de réduction des émissions de GES, le Plan énergétique communautaire et le Plan d'adaptation au climat
 
« Les municipalités jouent un rôle central dans la protection du climat, car elles ont un impact direct ou indirect sur près de la moitié des émissions de GES du Canada. Nous sommes fiers de cette initiative unique qui nous permet de consolider notre rôle dans cette lutte auprès des citoyens et de la collectivité. Il s’agit d’une excellente opportunité que notre administration entreprend avec énergie et enthousiasme », a déclaré le maire Georges Bourelle.
 
La Convention mondiale des maires au Canada est une collaboration entre la FCM, l’ICLEI – Gouvernements locaux pour la durabilité, le secrétariat de la CMM et le projet Coopération urbaine internationale, appuyé financièrement par l’Union européenne.
 
L’initiative combine deux grands programmes nationaux pour le climat, Partenaires dans la protection du climat (PPC) et Bâtir des collectivités adaptées et résilientes (BARC), avec le principal programme mondial sur le climat.