Fruit d'un exercice de consultation et de réflexion en 2016, cette démarche fut l’occasion de revoir les priorités du territoire en matière d’urbanisme afin de répondre aux besoins de la collectivité et de viser à assurer un développement ordonné et harmonieux du milieu de vie de Beaconsfield, dans une perspective durable.  D’ailleurs, le Comité a pris en considération les enjeux de densité, de profil social et démographique ainsi que les exigences découlant du Schéma d’aménagement et de développement de l’agglomération montréalaise lors de l’établissement de ses recommandations. Les lignes directrices ciblées sont les suivantes :
 
  • une ville à l’échelle humaine (hauteur, densité, services) axée sur les notions d’accessibilité piétonnière;
  • une ville privilégiant l’accès public à son fleuve et ses cours d’eau;
  • une ville qui valorise les milieux naturels existants;
  • une ville qui mise sur la mixité des usages;
  • une ville qui prend en compte l’équité sociale;
  • une ville qui préserve son caractère patrimonial.

 

Consultez le rappport final (PDF)