Le pollen de l’herbe à poux provoque chez les personnes allergiques le rhume des foins et, parfois, la sinusite chronique ou l’asthme. En arrachant ou en coupant l’herbe à poux au ras du sol avant la fin juillet, ce geste simple contribuera à améliorer la santé de plus d’un million de Québécois allergiques au pollen de cette plante.

Pour plus d'informations, visitez le site: www.herbeapoux.gouv.qc.ca