La ventilation permet de maintenir un confort adéquat et une bonne qualité de l’air intérieur de votre maison. Elle contribue ainsi à préserver la santé des occupants de votre maison.

Que permet la ventilation?
La ventilation consiste principalement à rejeter régulièrement à l’extérieur les odeurs, les excès d’humidité et les polluants contenus dans l’air ambiant de la maison. Enfin, la ventilation permet d’introduire de l’air de l’extérieur pour renouveler régulièrement l’air intérieur que vous respirez. Ouvrir les fenêtres ne suffit pas pour assurer une ventilation adéquate de votre maison; en hiver, seule la ventilation mécanique permet de le faire.

Quels sont les problèmes liés à une ventilation insuffisante?
Une ventilation insuffisante génère des excès d’humidité qui causent de la condensation dans les fenêtres, une détérioration prématurée de la maison et la prolifération de moisissures.

Si la ventilation est insuffisante ou déficiente, la concentration des contaminants (chimiques et biologiques) contenus dans l’air risque d’augmenter. Par exemple, le bricolage intensif, le décapage de meubles, l’usage d’un appareil à combustion ou toute autre source de pollution de l’air ambiant doivent toujours s’accompagner d’une ventilation adéquate.

Enfin, une ventilation excessive, mal équilibrée ou encore, un système mal entretenu, cause souvent de l’inconfort, assèche l’air ambiant en hiver et gaspille l’énergie.

On peut également combattre la contamination de l'air intérieur en diluant les polluants par un apport d'air neuf ou, plus simplement, en limitant la source des polluants intérieurs. L'entreposage de peinture, de produits de nettoyage en grandes quantités constitue habituellement une source de contamination facilement évitable.

Quels sont les points à considérer pour le choix d’un appareil de ventilation?

  • Évaluez les débits d’air nécessaires et sélectionnez un appareil principal capable de fournir un débit de renouvellement d’air suffisant sans être excessif.
  • Faites mesurer les débits et faites-les équilibrer lors de l’installation.
  • Choisissez, de préférence, un appareil central à récupération de chaleur ; il maintiendra la facture énergétique de votre maison à un niveau acceptable.
  • Assurez-vous que l’appareil et les conduits sont accessibles en tout temps pour l’entretien et le nettoyage régulier.
  • Utilisez des conduits rigides pour faciliter les nettoyages et maintenez le réseau de conduits en bon état.
  • Faites toujours évaluer l’étanchéité à l’air réelle de votre maison par un expert avant de procéder à l’achat et à l’installation de tout appareil de ventilation.

Que comprend l’installation d’un système de ventilation?
L’installation d’un système de ventilation est une nécessité pour presque toutes les maisons. Pour qu’il convienne bien aux conditions particulières et aux besoins de chaque maison, il devrait être conçu par un professionnel compétent en la matière à partir des exigences du Code national du bâtiment 1995 ou une norme supérieure.

Le système de ventilation peut être simple (un seul ventilateur central) ou plus élaboré (agencement de plusieurs ventilateurs avec des conduits) selon les besoins.

Les salles de bains devraient être dotées de ventilateurs et la cuisinière être munie d’une hotte qui rejette les fumées de cuisson directement à l’extérieur. Les séjours, les chambres et les pièces fermées régulièrement habitées devraient être dotés de grilles introduisant de l’air frais.

Ventilation mécanique de votre maison neuve
Les maisons modernes sont étanches, ce qui en augmente le confort et diminue d'autant les dépenses énergétiques. Malgré cela, les divers facteurs qui ont un effet sur la qualité de l'air intérieur constituent une menace pour la santé des occupants. En même temps qu'on construisait les maisons de manière étanche, on introduisait une foule de matériaux composites, assemblés à l'aide d'adhésifs contenant certaines substances toxiques. À titre d'exemples, citons les panneaux particules qui servent à construire des armoires de cuisine et les pièces de mobilier destinées aux enfants ainsi que les tapis qui recouvrent le sol de la plupart des chambres à coucher.

La disposition la plus importante du Code national du bâtiment concerne la ventilation mécanique des maisons neuves. En plus de l'obligation d'équiper la maison d'un système capable de remplacer le volume d'air total d'une maison une fois à tous les 3 heures, il est maintenant requis d'acheminer l'air frais dans chaque pièce habitable au moyen de conduits. Les conduits rigides donnent un meilleur rendement en plus de pouvoir être nettoyés et balancés. L'installation d'un ventilateur à récupérateur de chaleur est conseillée pour des raisons de confort et d'efficacité énergétique. Si la maison comporte des appareils de combustion, comme un foyer ou une fournaise à l'huile, il est nécessaire d'équiper le système d'une prise d'air de compensation. L'installation d'un détecteur d'oxyde de carbone (CO) est fortement recommandée.

Si la compensation d'air se fait seulement par les infiltrations à travers l'enveloppe, il est possible que des polluants contenus dans les matériaux de l'enveloppe viennent contaminer l'air intérieur. Le système de drainage pourrait également contribuer à la pollution de l'air intérieur en permettant au radon de s'infiltrer dans des espaces habités.

Source: Agence de l’efficacité énergétique du Québec