Pour consulter le budget 2018 et le Rapport financier de 2016, cliquez ici

Un budget révisé a été adopté le 22 janvier dernier. La valeur moyenne des propriétés de Beaconsfield est établie à 571 647 $ suite au dépôt du rôle d’évaluation foncière de l’agglomération de Montréal en septembre 2016, donc à sa deuxième année de trois.

Alors que nous nous attendions à une réduction de notre quotepart à l’agglomération d’environ 500 000 $, tel que nous l’avions anticipé dans une mouture du budget en décembre, et ce grâce à de nombreuses démarches faites par les villes défusionnées auprès de la Ville de Montréal et le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT), nous subissons plutôt une augmentation de plus de 1 M $ de notre quote-part à l’agglomération suite à l’adoption du budget de la Ville par l’administration Plante-Dorais. C’est pourquoi le Conseil de Beaconsfield a dû réviser son budget de décembre afin de minimiser l’impact négatif de cette décision. Le Conseil a pigé dans ses réserves et ses surplus afin de maintenir le compte de taxes annuel au plus bas niveau possible, c’est-à-dire les comptes combinés de février et de novembre, au niveau de l’inflation estimé à 1,7 % selon Statistiques Canada pour la période de novembre 2016 à novembre 2017.
 
Le Conseil a utilisé 930 000 $ de ses surplus et réserves pour présenter un budget équilibré. Le budget global de la Ville s’élève à 44 000 601 $, soit une augmentation de 4,63 % par rapport à l’année dernière.
Il est réparti comme suit :
  • Fonctionnement et activités financières : 22 573 037 $     Hausse de 4,14 %
  • Quote-part de l’agglomération : 21 427 564 $                    Hausse de 5,15 %
 
POINTS SAILLANTS
Portion Beaconsfield
  • Réduction des taxes locales de Beaconsfield de 1,07 % pour une maison de valeur moyenne de 571 647 $
  • Augmentation de la tarification annuelle des déchets de 1 $ pour chaque format des bacs (12 levées)
  • Réduction de la tarification incitative des déchets (pour le bac moyen d’un volume de 240 l) de 12,56 % pour 19 levées supplémentaires
  • Maintien de la tarification annuelle de l’eau à 40 $
  • Réduction de la taxe d’eau de 5,14 % pour une consommation moyenne de 297 mètres cubes
  • Réduction totale des taxes pour la portion de Beaconsfield de 1,44 %
 
Portion agglomération de Montréal
  • Augmentation des taxes de 3,74 %
  • Augmentation de la taxe d’eau de 14,72 %
  • Augmentation totale de la taxe d’agglomération de 4,06 %
 
Portion combinée
  • Augmentation globale annuelle de 1,68 %
 
Le budget de la Ville a été adopté selon les normes établies par le MAMOT. Les éléments du budget qui nous apparaissent les plus pertinents à souligner pour les activités que nous gérons à Beaconsfield vous sont présentés ci-après.
 
REVENUS - BEACONSFIELD
Les revenus à la hausse :
  • 807 284 $ pour la taxe d’agglomération
  • 305 000 $ du surplus libre pour minimiser l’impact de l’augmentation de la quote-part de l’agglomération
  • 230 000 $ de plus pour les droits sur les mutations immobilières (ou taxe de bienvenue), soit un total budgété de 2 100 000 $
  • 220 000 $ en subventions gouvernementales
  • 75 000 $ de la réserve de la foresterie urbaine pour l’abattage ciblé de frênes
  • 50 000 $ de la réserve destinés à l’équilibre budgétaire, pour un total de 550 000 $
  • 83 268 $ pour la tarification de l’eau de l’agglomération
 
Les revenus à la baisse :
  • 122 976 $ en taxation locale
  • 76 807 $ pour la tarification locale de l’eau
 
DÉPENSES – BEACONSFIELD
Les postes de dépenses budgétaires sont révisés en fonction des besoins et des coûts anticipés. Voici un descriptif sommaire des modifications les plus significatives :
 
Dépenses revues à la hausse :
  • 400 000 $ pour des mesures de mitigation de la circulation (dont 50 % serait subventionnée)
  • 255 000 $ pour l’entretien et la réparation de bâtiments, incluant l’accessibilité universelle à l’édifice des Travaux publics
  • 183 000 $ en remboursement de la dette pour le capital et intérêts, et du fonds de roulement
  • 101 000 $ pour l’élimination d’une vanne de dérivation sur la rue Angell
  • 83 268 $ pour l’achat de l’eau à l’agglomération
  • 50 000 $ pour l’élargissement de la rue Elm près de l’intersection Woodland
  • 42 500 $ pour des projets pilotes de développement durable
  • 40 500 $ pour l’ajustement du coût du contrat d’entretien du Centre récréatif
  • 25 000 $ pour les opérations de déneigement et d’épandage d’abrasifs
  • 24 000 $ pour l’aménagement paysager aux alentours du chalet du parc Shannon et du chalet de la piscine Heights
 
Dépenses revues à la baisse :
  • 220 000 $ pour les élections
  • 100 000 $ pour l’inventaire des arbres
  • 100 000 $ pour l’inspection des égouts par caméra
  • 94 700 $ pour l’électricité suite au projet de conversion des luminaires de rue par éclairage LED
  • 80 000 $ pour la dette de l’eau avec la Ville de Pointe-Claire qui vient à échéance sous peu
  • 47 000 $ pour le traitement des frênes. Il y a moins de frênes à traiter dans les parcs (année paire) que dans les rues (année impaire).

 

PROGRAMME TRIENNAL D’IMMOBILISATIONS (PTI)
Les projets 2018 du PTI 2018-2020 affichent les intentions générales du Conseil d’améliorer les actifs, les infrastructures et les divers équipements municipaux. Il s’agit d’investissements pour un montant global estimé à 15 125 000 $. Les sources de financement seront les suivantes :
  • 3,4 M$ en subventions (pour les infrastructures)
  • 4,3 M$ d’emprunts à long terme (surtout pour les infrastructures et le Centre récréatif)
  • 1,4 M$ du budget des opérations (pour les travaux de voirie et de réfection de fossés)
  • 3,3 M$ du fonds de roulement (surtout pour les travaux dans les parcs, rives et bâtiments) | From working capital funds (mostly for work on parks, shores and buildings)
  • 2,7 M$ des réserves et surplus (dont environ la moitié est pour 12 mandats touchant tant les infrastructures, la voirie, les parcs que les bâtiments)
Au fur et à mesure de l’avancement de ces projets, nous vous communiquerons les détails les plus pertinents, tels que les tronçons de rue sur lesquels les infrastructures et le repavage seront réalisés.
  • 4 500 000 $  Infrastructures (aqueduc, égout, drainage) y incluant un projet de raccordement d’aqueduc au Centre récréatif et un mandat pour élaborer un nouveau Plan directeur du réseau d’égouts.
  • 1 900 000 $  Repavage de chaussée, réfection et nouveau trottoir, réfection de fossés sur diverses rues dont l’élargissement de la rue Elm face à Sunrise, de la construction d’un trottoir sur la rue Westcroft et une analyse de reconfiguration du boulevard Beaconsfield.
  • 2 520 000 $  Parcs et espaces verts (terrains sportifs, parcs, piscines extérieures, équipement de jeux, rives du lac et divers mandats).
  • 5 755 000 $  Immeubles et autres (mise aux normes, rénovations, projets et mandats) comprenant un montant de 3,5 M$ pour l’agrandissement et l’amélioration du Centre récréatif.
  • 450 000 $    Véhicules (remplacement). Chaque année, nous remplaçons les véhicules dont la durée de vie utile est dépassée. Ce montant est pris à même notre fonds de roulement et ensuite remboursé sur une période de 5 ans.