Pour consulter les documents financiers, cliquez ici

 

BUDGET 2020

Le budget 2020 a été adopté le 16 décembre. La valeur moyenne des propriétés de Beaconsfield est établie à 732 212 $ suite au dépôt du rôle d’évaluation foncière de l’agglomération de Montréal en septembre 2019.
 
Le Conseil a utilisé 1 094 500 $ de ses surplus et réserves pour présenter un budget équilibré. Le budget global de la Ville s’élève à 47 899 053 $, soit une augmentation de 6,29 % par rapport à l’année dernière.
 
 
Il est réparti comme suit :
  • Fonctionnement et activités financières : 24 501 353 $     Hausse de 4,92 %
  • Quote-part de l’agglomération : 23 397 700 $                    Hausse de 7,75 %
 
POINTS SAILLANTS
Portion Beaconsfield
  • Augmentation des taxes locales de Beaconsfield de 1,39 % pour une maison de valeur moyenne de 732 212 $
  • Augmentation de la tarification annuelle des déchets de 5 $ pour chaque format des bacs qui inclut 12 levées, soit 3,13 % de plus pour le bac moyen de 240 litres
  • Augmentation de 0,08 $ par levée pour la tarification incitative des déchets, soit 9,76 % pour le bac moyen de 240 litres. Le nombre de levée supplémentaire est estimé à 17
  • Maintien de la tarification annuelle de l’eau à 40 $
  • Augmentation du tarif de la taxe d’eau de 7,08 %. La consommation moyenne est estimée à 300 mètres cubes
  • Augmentation totale des taxes pour la portion de Beaconsfield de 2,10 %
 
Portion agglomération de Montréal
  • Augmentation des taxes de 8,75 %
  • Réduction du tarif de la taxe d’eau de 2,21 %
  • Augmentation de la taxe d’agglomération de 8,37 %
 
Portion combinée
  • Augmentation globale annuelle de 5,75 %
 
Le budget de la Ville a été adopté selon les normes établies par le MAMOT. Les éléments du budget qui nous apparaissent les plus pertinents à souligner pour les activités que nous gérons à Beaconsfield vous sont présentés ci-après.
 
REVENUS - BEACONSFIELD
Les revenus à la hausse :
  • 1 701 892 $ pour la taxe foncière d’agglomération
  • 163 364 $ pour le pacte fiscal négocié par l’UMQ dont la Ville est membre
  • 304 500 $ de la réserve destinés à l’équilibre budgétaire, pour un total de 954 500 $
  • 128 907 $ pour la taxe foncière locale
  • 125 000 $ de la réserve pour Infrastructures
  • 102 587 $ pour la taxe d’eau
  • 100 000 $ de plus pour les droits de mutations immobilières (ou taxe de bienvenue), soit un total budgété de 2 600 000 $
  • 60 833 $ pour la taxe de vidanges / recyclage
  • 35 000 $ pour les licences de chiens (facturées à toutes les deux (2) années)
Les revenus à la baisse :
  • 85 000 $ en subventions pour des projets spéciaux réalisés en 2019
     
 
DÉPENSES – BEACONSFIELD
Les postes de dépenses budgétaires sont révisés en fonction des besoins et des coûts anticipés. Voici un descriptif sommaire des modifications les plus significatives :
 
Dépenses revues à la hausse :
  • 1 682 699 $ pour les quotes-parts de l’agglomération
  • 161 245 $ pour l’entretien et la réparation de bâtiments
  • 125 000 $ pour la démolition de la grange située au club de yacht Lord Reading
  • 108 471 $ pour les salaires et bénéfices marginaux, soit une augmentation de 1,02 %
  • 45 000 $ pour l’entretien des réseaux d’égout
  • 37 700 $ pour l’entretien du réseau routier
  • 35 000 $ pour les TI dont 15 000 $ en provenance de la réserve pour Élections en vue de la préparation des élections de 2021
  • 25 000 $ pour la location d’espace lors des travaux prévus au chalet du parc Beacon Hill
Dépenses revues à la baisse :
  • 200 000 $ en achat d’immobilisations payé à même le budget des opérations
  • 32 000 $ pour les services de location d’embarcations nautiques
  • 31 150 $ pour le programme de traitement de l’agrile du frêne - 2020 sera l’année pour traiter les arbres dans les parcs
  • 30 000 $ pour l’abattage d’arbres publics

 

PROGRAMME TRIENNAL D’IMMOBILISATIONS (PTI)
Les projets 2020 du PTI 2020-2022 affichent les intentions générales du Conseil d’améliorer les actifs, les infrastructures et les divers équipements municipaux. Il s’agit d’investissements pour un montant global estimé à 14 500 000 $. Les sources de financement seront les suivantes :
  • 4,0 M$ d’emprunts à long terme (surtout pour les infrastructures et les parcs)
  • 3,9 M$ en subventions (pour les infrastructures)
  • 3,1 M$ du fonds de roulement (pour des travaux de moins de 1 M$)
  • 2,3 M$ des réserves et surplus (pour des services professionnels et divers projets dans les parcs)
  • 1,2 M$ du budget des opérations (pour les travaux de voirie et de réfection de fossés)
Au fur et à mesure de l’avancement de ces projets, nous vous communiquerons les détails les plus pertinents, tels que les tronçons de rue sur lesquels les infrastructures et le repavage seront réalisés.
  • 6 450 000 $  Immeubles et autres (mise aux normes, rénovations, projets et mandats) de plusieurs projets y incluant la mise aux normes et l'agrandissement du Centre récréatif.
  • 4 000 000 $  Infrastructures (aqueduc, égout, drainage) y incluant un projet de raccordement d’aqueduc au Centre récréatif et un projet de réfection des égouts sur le boulevard St-Charles.
  • 2 500 000 $  Repavage de chaussée, réfection et nouveau trottoir, réfection de fossés sur diverses rues dont la construction de trottoirs verts sur Allancroft et Beaurepaire.
  • 1 100 000 $  Parcs et espaces verts en vue d’aménager les parcs Prairie et Shannon en plus de mandats professionnels pour la réhabilitation de parcs.
  •    450 000 $    Véhicules (remplacement). Chaque année, nous remplaçons les véhicules dont la durée de vie utile est dépassée. Ce montant est pris à même notre fonds de roulement et ensuite remboursé sur une période de 5 ans.