Pour consulter le budget 2019 et le Rapport financier de 2017, cliquez ici

 

BUDGET 2019

Le budget 2019 a été adopté le 17 décembre. La valeur moyenne des propriétés de Beaconsfield est établie à 571 647 $ suite au dépôt du rôle d’évaluation foncière de l’agglomération de Montréal en septembre 2016, donc à sa troisième et dernière année de trois.
 
Le Conseil a utilisé 775 000 $ de ses surplus et réserves pour présenter un budget équilibré. Le budget global de la Ville s’élève à 45 066 481 $, soit une augmentation de 2,42 % par rapport à l’année dernière.
 
Il est réparti comme suit :
  • Fonctionnement et activités financières : 230351 480 $     Hausse de 3,45 %
  • Quote-part de l’agglomération : 21 715 001 $                    Hausse de 1,34 %
 
POINTS SAILLANTS
Portion Beaconsfield
  • Augmentation des taxes locales de Beaconsfield de 1,66 % pour une maison de valeur moyenne de 571 647 $
  • Augmentation de la tarification annuelle des déchets de 3 $ pour chaque format des bacs qui inclut 12 levées, soit 1,91% de plus pourle bac moyen de 240 litres
  • Augmentation de 0,01 $ par levée pour la collecte intelligente des déchets, soit 1,23 % pour le bac moyen de 240 litres. Le nombre de levée supplémentaires est estimé à 17
  • Maintien de la tarification annuelle de l’eau à 40 $
  • Réduction du tarif de la taxe d’eau de 0,93 %. La consommation moyenne est estimée à 300 mètres cubes
  • Augmentation totale des taxes pour la portion de Beaconsfield de 1,41 %
 
Portion agglomération de Montréal
  • Augmentation des taxes de 1,30 %
  • Augmentation de la taxe d’eau de 8,45 %
  • Augmentation totale de la taxe d’agglomération de 1,56 %
 
Portion combinée
  • Augmentation globale annuelle de 1,50 %
 
Le budget de la Ville a été adopté selon les normes établies par le MAMOT. Les éléments du budget qui nous apparaissent les plus pertinents à souligner pour les activités que nous gérons à Beaconsfield vous sont présentés ci-après.
 
REVENUS - BEACONSFIELD
Les revenus à la hausse :
  • 400 000 $ de plus pour les droits de mutations immobilières (ou taxe de bienvenue), soit un total budgété de 2 500 000 $
  • 361 199 $ pour la taxe foncière d’agglomération
  • 266 349 $ pour la taxe foncière locale
  • 125 000 $ de la réserve Innovations et technologies de l’information
  • 100 000 $ de la réserve destinés à l’équilibre budgétaire, pour un total de 650 000 $
  • 47 400 $ en tenant lieu de taxes
  • 30 000 $ pour un accroissement des services dans les camps de jour
 
Les revenus à la baisse :
  • 305 000 $ du surplus libre
  • 35 000 $ pour les licences de chiens (facturée à toutes les deux années)
 
DÉPENSES – BEACONSFIELD
Les postes de dépenses budgétaires sont révisés en fonction des besoins et des coûts anticipés. Voici un descriptif sommaire des modifications les plus significatives :
 
Dépenses revues à la hausse :
  • 467 022 $ pour les salaires et bénéfices marginaux, notamment à la suite de la création d’un poste en technologie de l’information et d’un poste en communications et médias sociaux
  • 215 000 $ pour l’entretien et la réparation de bâtiments
  • 102 000 $ pour les communications et technologies
  • 87 300 $ pour des animateurs spécialisés
  • 87 000 $ pour les opérations de neige et de glace
  • 80 500 $ pour des projets de développement durable (Subvention prévue de 115 000 $ de la Fédération canadienne des municipalités)
  • 66 500 $ pour l’ajustement du coût du contrat d’entretien du Centre récréatif
  • 32 000 $ pour des activités de petites embarcations nautiques
  • 30 500 $ pour l’acquisition de livres et matériels à la bibliothèque
  • 25 000 $ pour l’ajout de collectes de matières organiques durant l’hiver
  • 25 000 $ pour le marquage de la chaussée au printemps
 
Dépenses revues à la baisse :
  • 199 000 $ pour des projets d’entretien ponctuels tels le démantèlement d’une vanne de rue et la réparation ponctuelle de bâtiments
  • 189 000 $ pour des petits équipements non- capitalisables (suite à l’acquisition subventionnée d’indicateurs de vitesse dans la cadre des mesures de réduction de vitesse dans les zones scolaires)

 

PROGRAMME TRIENNAL D’IMMOBILISATIONS (PTI)
Les projets 2019 du PTI 2019-2021 affichent les intentions générales du Conseil d’améliorer les actifs, les infrastructures et les divers équipements municipaux. Il s’agit d’investissements pour un montant global estimé à 15 125 000 $. Les sources de financement seront les suivantes :
  • 2,186 M$ en subventions (pour les infrastructures)
  • 4,384 M$ d’emprunts à long terme (surtout pour les infrastructures et les parcs)
  • 1,4 M$ du budget des opérations (pour les travaux de voirie et de réfection de fossés)
  • 5,305 M$ du fonds de roulement (pour des travaux de moins de 1 M$)
  • 2,2 M$ des réserves et surplus (pour des services professionnels et divers projets dans les parcs)
Au fur et à mesure de l’avancement de ces projets, nous vous communiquerons les détails les plus pertinents, tels que les tronçons de rue sur lesquels les infrastructures et le repavage seront réalisés.
  • 5 600 000 $  Infrastructures (aqueduc, égout, drainage) y incluant un projet de raccordement d’aqueduc au Centre récréatif et un projet de protection du ruisseau Meadowbrook..
  • 2 375 000 $  Repavage de chaussée, réfection et nouveau trottoir, réfection de fossés sur diverses rues dont l’élargissement de la rue Elm, entre Woodland et la résidence Sunrise, de la construction d’un trottoir vert sur la rue Westcroft, l’ajout de lumières de rue solaires et d’une analyse de reconfiguration du boulevard Beaconsfield.
  • 4 700 000 $  Parcs et espaces verts (terrains sportifs, parcs, piscines extérieures, équipement de jeux, rives du lac et divers mandats), dont la réfection de la portion récréative du parc Heights et de l’amélioration de plusieurs parcs, y incluant l’ajout de circuit d’entraînement extérieur et la réfection de la rive du parc Centennial.
  • 2 350 000 $  Immeubles et autres (mise aux normes, rénovations, projets et mandats) de plusieurs projets en deçà de 500 000 $.
  • 450 000 $    Véhicules (remplacement). Chaque année, nous remplaçons les véhicules dont la durée de vie utile est dépassée. Ce montant est pris à même notre fonds de roulement et ensuite remboursé sur une période de 5 ans.